Présidentielle : 5 engagements pour un pacte d’engagements communs*

1) Décrétons un état d’urgence pour prendre des mesures exceptionnelles et d’urgence, au bénéfice de la majorité (abrogation du CICE, 32h, retraite à 60 ans, scolarité gratuite jusque 18 ans…), supprimant toutes les régressions depuis plus de 30 ans dans notre pays par les gouvernements successifs.

2) Écrivons une nouvelle Constitution précise, soumise à référendum. Elle instaurera la République dans le travail et la démocratie la plus poussée. Elle contiendra les objectifs d’abolition de la propriété lucrative des moyens de production et de généralisation de leur copropriété d’usage par les travailleurs (fin de l’exploitation, coopération, autogestion).

3) Décidons de notre avenir commun : un plan de redressement écologique et social sera débattu et voté de manière pluriannuelle et annuelle, répondant aux enjeux du temps long. Il répondra aux défis et objectifs définis à la COP 21. Ce plan condamnera le consumérisme et le productivisme, réorientera l’agriculture et l’industrie. Nous socialiserons les grands groupes – dont tout le CAC 40 – sans indemnités pour les gros porteurs.

4) Mettons au pas la grande finance. Interdisons les syndicats patronaux comme le MEDEF et programmons le dépérissement de la Bourse, la nationalisation des banques. La dette publique sera répudiée unilatéralement. Les dividendes des actionnaires seront interdits, via un moratoire de 5 ans. Nous contrôlerons les mouvement de capitaux.

5) Démondialisation, souveraineté et paix. Le peuple se prononcera sur les traités européens. Nous édifierons une union de Nations et de peuples souverains, libres et associés : coopération, équilibre des échanges, relocalisation des productions. Nous refusons les ingérences et les guerres. La France sortira de l’OTAN. Elle se déclarera pacifiste. Nous créerons une stricte défense citoyenne et abolirons les armes nucléaires. Une réunion exceptionnelle de l’ONU aura lieu pour la refonder, dans l’esprit de la Charte des Nations unis.

 

* Le congrès du PCF début juin a lancé un appel à tous les candidats disponibles ou putatifs à mettre « les idées sur la table, les confronter dans les débats publics ou sur des plateformes collaboratives », pour converger dans un « pacte d’engagements communs » en octobre. Militant disponible pour l’élection présidentielle, j’apporte ma contribution militante, que je développerai via mon blog et via le « site internet collaboratif pour recueillir les contributions de nos concitoyens sur un projet« , dont le Conseil national du 25 septembre a décidé la création.

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s